COLLECTION « FELIX QUI POTUIT RERUM COGNOSCERE CAUSAS »

Rappel : un double-clic dans la page provoque un retour vers le haut de page.


Aucun des textes de cette collection ne relève du domaine public :
tous les ouvrages, de cette collection sont donc protégés
par le Code de la propriété intellectuelle, et les accords internationaux qui s'y rattachent,
par « les droits d'auteur », par « copyright © ».

NOTA BENE : bien que ne relevant pas du « domaine public », avec l'aimable autorisation (en accord avec les auteurs) du détenteur des droits afférents, les textes de la collection sont téléchargeables gratuitement, sans formalité, et en versions intégrales.

COLLECTION « FELIX QUI POTUIT RERUM COGNOSCERE CAUSAS »

L'hyperlien ci-dessus pointe vers la page proposant les résumés
des ouvrages de la collection « Felix qui potuit rerum cognoscere causas » ;
et des hyperliens pointant vers des enregistrements au format PDF des ouvrages eux-mêmes.



COPYRIGHT — © —, DROITS D'AUTEUR :

Toute représentation, reproduction, traduction, adaptation, intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, en tous pays, du corps des textes de cette collection, de leurs extraits et résumés, ou de leurs appendices, sans le consentement écrit de l'auteur ou de ses ayants droit est illicite, constitue une contrefaçon sanctionnée par le Code pénal, une infraction au Code de la propriété intellectuelle, aux conventions internationales relatives aux droits d'auteur, et expose le contrevenant à des poursuites judiciaires.

La loi n'autorise, d'une part, que les seules copies ou reproductions strictement réservées à l'usage privé du copiste (copies ou reproductions ne devant pas être destinées à une utilisation collective), d'autre part, que les analyses et les courtes citations dans un but d'exemple et d'illustration.


COLLECTION « FELIX QUI POTUIT RERUM COGNOSCERE CAUSAS »


Reproduction d'une gravure tirée d'une édition de 1846 d'un ouvrage de Musaeus, traduit de l'allemand par A. Cerfberr de Médelsheim, et intitulé : Contes populaires de l'Allemagne. Il s'agit ici de l'une des vignettes illustrant les aventures de Rubezahl.

Reproduction d'une gravure tirée d'une édition (Gustave Havard, Paris, 1846) d'un ouvrage de Musaeus,
traduit de l'allemand par A. Cerfberr de Médelsheim, et intitulé « Contes populaires de l'Allemagne ».
Il s'agit ici de l'une des vignettes illustrant les aventures de Rubezahl.


COLLECTION « FELIX QUI POTUIT RERUM COGNOSCERE CAUSAS »



HYPERLIEN VERS LA PAGE D'ACCUEIL

Copyright © Carraud-Baudry, 2001-2016 

HYPERLIEN VERS LE PLAN DU SITE